Projet du mois

Au Népal Des lampes comme autant d’étoiles...

Le projet de Septembre 2019

Au Népal
Des lampes comme autant d’étoiles dans le ciel …

La nuit allume les étoiles ou peut-être …
un rêve devient réalité grâce aux kits solaires

L’énergie solaire permet l’installation de kits de lampes dans les pays en voie de développement et dans les pays touchés par des catastrophes naturelles comme ce fut le cas au Népal en 2015.

En effet, le terrible tremblement de terre y a bouleversé la vie de milliers de familles vivant dans les hautes collines. Leurs maisons détruites, les personnes ont été accueillies dans des camps temporaires.

L’ONG « Villages Tech Society » a été fondée par David Sowerwine, étudiant comme ingénieur chimiste, entrepreneur en technologie, professeur à Stanford qui a parcouru le monde, de l’Asie du Sud-Est à l’Inde, des Philippines au Népal. S’il vint au Népal pour ouvrir une industrie agro-alimentaire, il se consacre depuis plus de 16 ans avec son épouse à tenter d’améliorer les conditions de vie des Népalais et plus particulièrement les conditions de vie des communautés rurales.

Dans le cas présent, David Sowerwine a demandé à Femmes d’Europe de financer l’installation de lampes solaires dans le village sans électricité de Seltung Kharka où vivent 91 familles.
Ces kits solaires consistent en deux lampes LED avec une batterie rechargeable sûre, un panneau solaire et le tout à un prix abordable.

Seltung Kharka est un des villages du district de Dhading, un des 75 districts du Népal dont l’altitude varie de 488 m à 7409 m. Si ce district se trouve à 4 heures de bus de Katmandu, il faut deux jours de marche complets pour atteindre les sites de Hendung et Sertung (2 VDS) - le district compte 50 VDC ou Village Development Commitees, divisés en 9 wards ou quartiers.

Inutile d’ajouter que le district a peu de structures développées et seul 30% de la population rurale a accès à l’eau potable.
L’agriculture, leur principale ressource occupe 80% du territoire, les 20% restant étant couverts de forêts.

Dans un site isolé, le kit solaire permet de produire de l’électricité de façon autonome : il stocke l’énergie grâce à des batteries : cette application « nomade » parce que éloignée d’un quelconque réseau est facile à mettre en place : en effet quelques heures suffisent pour que l’installation fonctionne et l’électricité est renouvelable et non polluante.
Néanmoins sur place il faudra 20 jours pour installer les lampes dans toutes les maisons de Seltung Kharka avec deux techniciens expérimentés.

Cette « technologie » relativement simple, peu onéreuse, souple en quelque sorte, superbe invention, permet facilement aux régions lointaines de se fournir en électricité et donc de sortir de leur isolement à tous les points de vue.

Tel est l’exemple au Village de Seltung Kharka où une demande financière relativement modique – 5000 Euros – a permis l’installation de ces kits. Inutile d’ajouter que d’autres villages sont candidats et demandeurs !

La nuit a besoin d’étoiles
Les hommes ont besoin de rêves

Sabine Cartuyvels
Comité Projets